Bienvenue à Arcachon et son micro climat : la ville d’Eté

La ville d’été s’étend sur les rues parallèles et perpendiculaires au front de mer. Si les villas du bord de mer sont luxueuses, celles situées dans les rues voisines en arrière ont une structure curieuse, hétéroclite, pas toujours très fonctionnelle mais pleine de charme.
La maison d’été arcachonnaise est traditionnellement teintée de couleurs vives : murs jaunes pales et blancs et boiseries vertes par exemple ou bien diverses teintes de rose, rouge ou mauve.

Elle est distribuée en longueur avec les pièces en enfilade comme on le dit ici, chaque pièce donnant le plus souvent sur une terrasse par des portes-fenêtres en bois.

Au autre type courant est la maison symétrique avec un toit pointu remontant au milieu de la façade et un nom ridicule style « Françoise », « Ginette » ou bien « Clair logis »…
Sur la hauteur, le parc mauresque : des jardins plantés d’espèces rares, orangers et aloès, et une magnifique pinasse remplie de fleurs. Le parc est agrémenté de jeux d’enfants, d’un kiosque à musique et d’un petit théâtre de plein air utilisé l’été pour des spectacles pour enfant. Du haut du balcon à coté de l’arrivée de l’ascenceur public, on a une belle vue sur toute la ville d’été et même sur le bassin d’arcachon si le temps est clair

Les parterres sont magnifiques
Le château Deganne héberge le casino d’arcachon
Retour sur une histoire mouvementée
Une rue piétonne très fréquentée
Le parc mauresque surplombant la ville
Rue Thiers, de superbes boutiques

Les bateaux sur le bassin d’Arcachon
Bienvenue à Arcachon et son micro climat : la ville d’Hiver