La Provence insolite

Où se situent donc ses frontières, à cette Provence tant aimée, qui flirte avec la Drôme et l’Ardèche, fête le taureau avec le Gard, joue avec la Méditérranée, se marie presque avec la Côte d’Azur ? Géographiquement, elle prend chez elle le Vaucluse, les Alpes de Haute Provence, embrasse les bouches du Rhône avec Sainte Marie de la Mer mais laisse Aigues Mortes, pas loin pourtant, au Gard. Peu importe, nous nous sommes laissé conduire par les parfums de sa garrigue, la grâce de ses villages perchés, le bon goût de ses restos.

Le Lubéron, on le croyait réservé aux people, alors que cette région divine cache des pierres précieuses où peu de monde s’aventure… Les hôtels et maisons d’hôtes nous ont réservés queleques belles surprises. A saigon, Saint Rémy, Graveson… nous avons trouvé de merveilles où les propriétaires partagent avec leurs clients leur amour pour la photographie, la peinture, la sculpture.

L’embarras du choix : voilà ce que nous offre la Provence, celle qui sait mettre en valeur son patrimoine d’ex« Provincia » romaine. Celle qui protège, secret si bien gardé, un paradis comme la Camargue. Celle encore qui ouvre les portes de ses maisons d’hôtes, rêves de beauté dans une nature extraordinaire. Sisteron et sa forteresse, Port-Cros et son charme fou, Saint-Tropez et Colette… Et pour se détendre, une descente sur le dos dans le Verdon. Surprenant ? C’est notre Provence.

L’île préservée de Port-Cros
Les chambres d’hôtes à découvrir