La descente vers le Bassin d’Arcachon

Dans une moindre mesure, l’alimentation en sable se perpétue encore aujourd’hui grâce au banc d’arguin.

Mais le lent déplacement de la passe sud vers le sud engendre une diminution du phénomène qui semble maintenant produire ses effets aux “Gaillouneys” (entre la plage du Petit-Nice et la Dune du Pilat).

Néanmoins, malgré cette atténuation, la Dune du Pilat n’est toujours pas stabilisée, et si elle est quelque peu rongée à l’Ouest par l’Océan, elle continue d’avancer vers la forêt qui borde son flanc Est à raison de 4 mètres par an environ.

Le banc d’arguin se dévoile à marée basse.
Des navires de tous gabarit fréquentent cette passe qui relie le bassin d’Arcachon à l’océan Atlantique
La descente est vertigineuse
Un visuel à couper le souffle
En face, la pointe du cap ferret

Les plages océanes de la teste du buch
Les people du bassin d’Arcachon