Les chambres d’hôtes à découvrir

Aix-en-Provence La Petite Maison de Carla

Au cœur d’Aix, cinq chambres charmantes qu’une décoratrice barcelonaise a remplies de jaune, d’orange ou de bleu. Si la suite est libre, pas d’hésitation. En duplex, elle possède une petite terrasse, un canapé confortable… et un Jacuzzi. N. R 7, rue du Puits-Neuf, 04.42.21.20.73. www.guideweb.com/provence/bb/ maison-caria. Chambre 75€, suite 125€, petit déjeuner inclus.

Gordes la Borie

Une bone vieille de cinq siècles accolée à une ferme restaurée en pierres, décorée avec goût et sobriété. Le salon d’hiver s’ouvre sur une terrasse où Christine Le Marine et Emmanuel Baltramonaitis servent le petit déjeuner (le choix entre toutes les confitures s’avère difficile). Depuis la piscine, vue superbe sur les environs de Gordes. Le soir, on peut s’attarder dans la cuisine couverte pour faire des grillades ou siroter un verre. N. R Route de Murs, 04.90.72.13.14. Chambres de 90 à 145€, appartement: 195€, petit déjeuner inclus..

VIeneuve dès Avignon L’Hôtel de l’Atelier

Cet hôtel ravissant se trouve dans le Gard, mais juste de l’autre côté du pont d’Avignon. Idéal pour ceux qui rêvent de s’installer dans une maison divine. Chambres exquises, décorées de meubles du pays, sans chichis. Celles en nez-de-jardin possèdent une petite terrasse. Les petits déjeuners se prennent dans la cour-jardin. Dans le centre de Villeneuve, à deux pas du marché, de la chartreuse, du fort Saint André… Adresse rare et prix vraiment modestes.
5, rue de la Foire, 04.90.25.01.84, hoteldelatelier.com, chambres à partir de 6i€.

Gouit La Grande Bégude

Qu’elle est grande et belle, cette demeure, achetée il y a quelques années par le couple de photographes Juliette et François Lochon, qui, revenus de leurs tours du monde, ont voulu a restaurer eux-mêmes. Ils en ont fait une mason d’hôtes. Où l’on se sent chez soi, que l’on rentre à point d’heure ou que l’on se prelasse dans le jardin. L’immense salle à manger a remplacé les écuries, car cette Bégude était un ancien relais de poste. Autour, à perte de vue, la nature folle et inspirée du Luberon. Située entre Goult et tacoste, le lieu est simplement parfait.

La grande table dans le jardin reçoit les dévoreurs de petits déjeuners. Quant aux chambres.., quelle splendeur Elles accueillent, vastes, décorées des trouvailles de Juliette aux alentours : Boosantie pour la réédition des meubles anciens à L’lsle-sur-la-Sorgue, La boutique de l’antiquaire à Lourmarin pour les boutis, Et la montagne devint violette à Apt. On adore. 04.90.72.29.43. Chambres à partir de 165€, suites à partir de 195€.

Saint Sturnhiés Domaine des Andéols

Belle histoire que celle de ce hameau agricole abandonné et qui revit grâce à Olivier et Patrizia Massart. Chaque maison a été revue et redécorée « design chaises Eames, canapé Nogushi, fauteuils Pucci di Ross…. La Maison du voyageur joue la tendance africaine avec son canapé du Mali, en crocodile et buffle ; celle des Terrasses enivre avec son blanc éclatant aux murs et son bleu flashy au sol. Le rouge peut habiller une baignoire ou caresser le béton lissé. Tout simplement affolant. Les stars ne s’y trompent pas, qui viennent y séjourner pour goûter piscine privée, spa spacieux, terrasses dominant la colline de Péréal ou Roussillon. Les prix sont élevés ? Certes, mais vous pouvez au moins vous offrir ce luxe en allant dîner au restaurant, tout aussi étourdissant : grande salle tendue de voiles blancs séparant les tables, fresque « à la Sixtine » au plafond, fau-teuils Louis Ghost de Starck…et dans l’assiette les produits du potager maison. Le chef Thierry Chateau ne cuisine que du frais et, selon votre appétit, en grande ou petite assiette. Bon et beau détour…
04.90.75.50.63. Prix maison sur demande ; restaurant à la carte, entrée : à partir de 14€, plat : 28€.

L’île préservée de Port-Cros
Le village de Lacoste