Le Gorille (Gorilla gorilla)

Le gorille est végétarien; il est timide et normalement inoffensif. Il se dresse parfois sur ses jambes et se bat violemment la poitrine tout en hurlant; c’est sûrement ce geste d’intimidation, qu’il utilise que s’il est dérangé, qui lui a valu sa réputation de bête féroce. Le gorille est le plus grand et le plus massif de tous les grands singes. Les mâles adultes atteignent en moyenne une taille de 1,7 m et pèsent de 135 à 230 kg alors que les femelles sont généralement plus petites (70 à 140 kg). Les deux sexes sont dotés d’une forte musculature. Leur grande force physique leur permet d’arracher des branches, et même de déraciner des petits arbres. Ces grands primates passent leurs journées paisiblement, à la recherche des feuilles des racines et des pousses de bambou qui sont leur nourriture, ou tout simplement à se prélasser au soleil. Le soir venu, ils se préparent un gîte pour la nuit. Cette couche est faite de branchages qu’ils placent à même le sol ou parfois dans des arbres. Ces habitants des forêts équatoriales de l’Afrique disparaissent peu à peu. L’empiètement de la civilisation sur leur habitat naturel et le braconnage en sont probablement les causes principales.

Le gorille est après le chimpanzé, d’un point de vue génétique, l’animal le plus proche de l’homme. Pendant longtemps, le gorille, de part sa force, fut tenu pour une bête féroce et agressive envers l’homme. Ce portrait est à l’antipode du caractère du gorille : un animal très paisible et sociable.

Un écart très faible entre le gorille et l’Homo sapiens

Le gorille et l’homme ont bel et bien une parenté étroite. Cette parenté a été confirmée par les similitudes entre les chromosomes et les groupes sanguins. Notre bagage génétique, le génome, ne diffère que de 2% par rapport à celui du gorille. Cela ne signifie pas que vous avez un ancêtre babouin à fesses bleues. Les hominidés (hommes et grands singes africains) ont évolué dans leur branche respective.

Vie sociale : Les gorilles vivent en petits groupes d’une dizaine d’individus au maximum, diririgés par un (parfois deux) mâle dominant. Celui-ci présente un pelage gris sur le dos (un “dos argenté”).
Le gorille est le plus grand et le plus corpolent des primates actuels. Sa mauvaise réputation est totalement injustifiée et c’est au contraire un animal plutôt paisible et débonnaire.
Ses démonstrations de force, comme le fait de se frapper la poitrine, ne sont faites que pour intimider et se défendre.
Mode de locomotion : Les gorilles ont adopté (comme les chimpanzés et les bonobos) une locomotion particulière : ils marchent sur leurs phalanges.
Alimentation : Il est frugivore mais il se nourrit également de feuilles, baies, écorces et racines
Extinction : La population des gorilles, victime du braconnage, est fortement menacée d’extinction. Plusieurs assiociations travaillent sur le terrain pour tenter de sauvegarder cette espèce, malgré l’agitation politique et les guerres récurentes.
Vie sexuelle
Un male pour 2 ou 3 femelles
Gestation : de 250 à 300 jours
1 nouveau-né tous les 4 ans

L’Ara
Le lémur Catta (Lemur catta)