Quelles vacances organiser pour un enfant de 12 ans ?

camping-car

Votre petit bébé devient grand et conteste quelquefois les décisions prises pour lui. Le grand débat de cette année a pour thème Les vacances. Votre chérubin aimerait profiter encore des joies de la famille, mais en même temps ses narines frémissent à l’odeur de la liberté. À 12 ans on est grand, il est temps de s’affranchir de la tutelle des parents. Voilà quelques idées de vacances, en famille ou en solo, qui pourraient enchanter votre junior.

Prendre la route en camping-car

Et si vous faisiez preuve d’originalité ! Vous avez envie de découvrir la France autrement, au gré de vos envies. Proposez des vacances itinérantes en camping-car à votre enfant. L’aventure en quelque sorte, mais avec sa maison sur le dos ! Votre progéniture aura sans doute beaucoup d’idées pour choisir la destination. L’impliquer en lui demandant de se renseigner sur les curiosités à voir et les différentes activités à pratiquer, le fera se sentir responsable. Afin de rendre le voyage plus concret, tracez avec votre enfant l’itinéraire sur une carte.

Prendre la clé des champs, c’est aussi montrer à votre enfant que l’on peut lâcher prise. Au revoir quotidien réglé comme du papier à musique. Avoir toute latitude de dormir ici ou là, de rester un jour plutôt que deux, de décider d’un changement d’itinéraire, c’est lui montrer le chemin de l’autonomie. Il est temps d’ailleurs de lui laisser des responsabilités. Il quittera bientôt le nid familial pour vivre sa vie.

Partir seul en colonie de vacances

C’est décidé, votre boule d’énergie vous a annoncé qu’elle comptait partir en colonie de vacances. Surprise passée, il ne vous reste plus qu’à choisir l’endroit et la durée de son séjour. À bien y réfléchir, cette expérience ne peut qu’être bénéfique. Loin de sa famille, votre enfant va gagner en indépendance et en autonomie. En coupant le cordon ombilical, il va développer une confiance en soi et s’ouvrir aux autres. Et que dire de la timidité qui le paralyse par moments !

Votre enfant aura l’occasion de s’essayer à un tas de sports – natation, voile, équitation, kayak et autres – et également de s’adonner à des activités plus culturelles comme la musique, le dessin ou même le théâtre. De quoi faire naître des vocations ! Il va vivre des expériences nouvelles et se faire de nouveaux amis. Il vous reste des craintes. C’est légitime. Sachez que votre enfant sera sous la surveillance indulgente des moniteurs. D’ailleurs, la meilleure colonie de vacances à 12 ans, n’est-elle pas celle choisie par l’enfant ?

Au fil de l’eau en famille

La France dispose d’un patrimoine fluvial important. Voyager à bord d’une pénichette le long des canaux est peut-être la manière la plus déstressante de passer des vacances. Le temps  semble suspendu et la nature fait partie du décor. Il suffit pour cela de louer un bateau sans permis et de larguer les amarres. Mais comment occuper un adolescent ou une adolescente à bord ?

Cette graine d’adulte  pourra prendre la barre et jouer au capitaine pour un temps. À l’approche des écluses, son aide sera précieuse pour les manœuvres, car toutes ne sont pas automatiques. Un trop plein d’énergie à dépenser ? Hop, on descend le vélo et votre jeune pédalera à loisir sur les chemins de halage. N’hésitez pas à lui confier la tâche de repérer les coins où s’amarrer en mode sauvage pour le barbecue. Pour des instants de repos, chacun pourra  profiter du confort de l’embarcation, comme à la maison.

Les eaux de Volvic et sa pierre
Guide en ligne pour voyager en Guadeloupe